7 bonnes raisons pour que le marketing mobile décolle enfin

Publié le par odile Biger

 

Ne nous y trompons pas: si des acteurs aussi avertis que Google , Yahoo, Microsoft, Apple ...jettent aujourd'hui leur dévolu sur le mobile c'est que le jeux en vaut la chandelle.

 

Après un démarrage plutôt laborieux, l'heure du marketing mobile a enfin sonné.

 

Progressivement, les conditions se mettent en place pour que cet outil de communication, aujourd'hui dans la poche de plus de 80% des français, devienne enfin un media à part entière, peut être même celui qui, dans les prochaines années, apparaîtra comme LE média absolu ou, selon l'expression de Maurice Levy, Président du Directoire de Publicis, "Le média le plus extraordinaire entrain d'être inventé".

 

Vous êtes encore sceptique ? Alors lisez donc ces 7 bonnes raisons d'intégrer le mobile dans vos prochains plans médias:

 

- Avec plus de 15 millions d'utilisateurs en décembre 2006, l'usage du multimédia mobile a passé un cap. Désormais sa couverture est suffisante pour intéresser un nombre significatif d'annonceurs. (Merci à la 3G qui a grandement participé au développement des usages multimédia comme, en son temps, l'ADSL avait contribué au développement d'Internet).

 

- Aujourd'hui le téléphone mobile offre de plus en plus de contenus propices à accueillir de la publicité (vidéos, programmes de télévision, jeux...). Ses performances croissantes l'autorisent même (sous certaines conditions) à accepter la diffusion de spots de télévision classiques.

 

- L'offre de formats publicitaires ne cesse de s'élargir et de se sophistiquer (liens, bannières, interstitiels, billboard...) redonnant aux créatifs la marge de liberté qui leur manquait jusqu'alors.

 

- Les bases de données opt-in, indispensables pour un marketing mobile responsable, se développent et s'enrichissent de données toujours plus précises permettant d'adresser des messages plus ciblés et personnalisés (et donc moins "mal vécus").

 

- Les utilisateurs eux mêmes, soucieux de ne pas voir leurs dépenses de téléphone augmenter, acceptent de plus en plus volontiers la présence de messages publicitaires en contrepartie de l'accès à des programmes et des contenus gratuits.

 

- Le marché s'organise. Les outils de mesure d'audience (Mediametrie) et de veille publicitaire (TNS Media Intelligence ) se mettent progressivement en place, offrant aux annonceurs les moyens dont ils ont besoin pour évaluer les retours de leurs campagnes. La MMA (Mobile Marketing Association France) vient de son coté de publier les standards officiels du marketing mobile permettant ainsi à cette nouvelle activité de se développer dans un cadre précis, respectueux de l'intérêt des usagers.  

 

- Les nouvelles fonctionnalités du mobiles (géolocalisation,  mobile tags) offrent de réelles opportunités au développement de publicité interactives innovantes.

 

Voilà donc déjà au moins 7 bonnes raisons de ne plus ignorer le marketing mobile.

 

Certes il existe encore des marges d'amélioration, pour être parfaitement honnête, je me dois de les rappeler:

 

- Encore plus d'utilisateurs pour une meilleure couverture,

 

- Une meilleure information de la part des opérateurs mobiles sur le profil des mobinautes, leurs habitudes, leurs comportements,

 

et surtout ...

 

- Des conditions de mise en oeuvre technique moins contraignantes (à quand une standardisation des outils et de la navigation ?),

 

- Une ergonomie et des interfaces plus conviviales.

 

Tout cela devrait pouvoir être résolu rapidement et l'on peut compter sur l'arrivée prochaine de l'Iphone  sur ce nouveau marché pour provoquer chez les fabricants et les opérateurs une saine émulation en ce domaine.

 

Alors, Messieurs les annonceurs, un conseil: ne boudez plus le mobile c'est là que se jouera (au moins en partie) l'avenir de la publicité.

 

A bon entendeur ...

 

Commenter cet article

Dom 24/05/2007 16:19

Juste un petit mot qui n'a rien à voir avec la choucroute pour te dire que je viens de recevoir copie de ta commande de bougies.Je m'y mets de suite, mais souhaite déjà te dire merci !Ton colis partira demain, je te tiens au courant.++