Les élections présidentielles, un bon filon pour le marketing situationnel !

Publié le par odile Biger

 Le marketing situationnel qui consiste à adapter des actions de communication et de publicité en fonction d'un moment, d'un lieu ou d'un prétexte donné (cf. définition ) trouve dans la campagne électorale en cours un terrain d'expression idéal .

 

Puisque l'élection présidentielle qui approche est devenue le sujet de conversation et de préoccupation N°1 pour une majorité de français, quelques marques ont en effet choisi de surfer sur la tendance en faisant de cet évènement national le thème de leur campagne de communication.

 

Dans un précédent post, j'ai déjà évoqué la campagne Ikéa et son slogan de circonstance "la France réclame du neuf" ainsi que l'opération de marketing viral montée par Thomson avec son petit film mettant en scène Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal sur les marches de l'Elysée. Un peu plus tôt dans l'année, nous avions eu droit également à la campagne de RTL "Vivre ensemble" qui, à sa façon,  détournait elle aussi des images de personnages politiques au service de sa communication.

 

C'est aujourd'hui au tour de la lessive Mir de lancer www.lafrancevotemir.com un site évènementiel qui met en scène 7 produits de sa gamme et crée toute une animation autour du thème de l'élection présidentielle.

 

L'idée est amusante et plutôt  bien déclinée: comme sur les sites des "vrais" candidats, on retrouve sur ce site participatif tous les ingrédients d'une campagne sur le Web: les 7 candidats Mir nous présentent leur programme et nous proposent d'en débattre sur leurs blogs respectifs. Pour les soutenir, il est évidemment recommandé de laisser ses coordonnées et de devenir un E-Mirlitant actif en soutenant son candidat et activant son réseau. Seule différence de taille avec la campagne officielle: en participant on peut gagner des cadeaux.

 

 La  campagne devrait durer 3 mois. On nous promet qu'elle sera  "riche en rebondissements".

 

"Enfin une publicité de lessive qui fait du second degré et ne nous prend pas pour des débiles !" est-on tenté de penser et rien que pour cela on a envie d'adhérer voire même d'en rajouter en personnifiant un peu plus les différents produits de la gamme par exemple (qui mettriez vous à la place de "Mir dégraissboy" ou de "Mir Magic Vinegar " ???).

 

 Mais ce type de campagne soulève quand même quelques questions:

 

- On frôle déjà l'overdose avec la campagne présidentielle officielle et cela ne risque pas de s'améliorer à l'approche de la date fatidique. Les campagnes contextuelles, si elles se multiplient ne risquent-elles pas, elles aussi, d'accentuer notre lassitude et de déclencher un phénomène de rejet ?

 

- L'élection présidentielle est une chose sérieuse. La détourner au profit d'une lessive ne peut-il en choquer certains ?  -Moi je dis que non mais j'aimerais connaître votre avis...

 

Quoiqu'il en soit, le marketing situationnel à de quoi faire en cette année 2007 ! car il y a fort à parier que nos ingénieux créatifs nous préparent déjà l'après-éléction ... Avec la coupe du monde de Rugby qui se profile à l'horizon, le Sport pourrait bien détrôner la politique dans les campagnes à venir.

 

Au moins comme cela on est sûrs de ne pas s'ennuyer !

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article